Canadian Miner Bitfarms annonce une perte au troisième trimestre malgré le prix élevé du Bitcoin

Les chiffres de Bitfarms Q3 2020 montrent des pertes trimestrielles et annuelles.

CAPEX et l’événement de réduction de moitié du Bitcoin ont eu des effets négatifs sur sa rentabilité.

Le trimestre s’est terminé le 30 septembre, juste avant la hausse spectaculaire de BTC

Veut en savoir plus? Rejoignez notre groupe Telegram et obtenez des signaux de trading, un cours de trading gratuit et une communication quotidienne avec les fans de crypto!

Le Trust Project est un consortium international d’organisations de presse établissant des normes de transparence.

Le mineur canadien Bitfarms a publié ses résultats financiers du troisième trimestre le 26 novembre, montrant une perte pour la période. L’EBIDTA était une perte de 0,3 million de dollars pour le trimestre se terminant le 30 septembre 2020.

La marge brute et la marge de Bitfarms sont toutes deux devenues négatives sur une base annuelle pour le trimestre. Cependant, certains résultats de neuf mois ont quand même réussi à s’améliorer d’année en année.

Le chiffre d’affaires du T3 2020 a chuté de 30% d’une année sur l’autre, passant de 9,7 millions de dollars à près de 6,8 millions de dollars. Par rapport au T2 2020 , le chiffre d’affaires a baissé de 7,7%. La marge minière brute a chuté d’une année sur l’autre pour le trimestre, passant de 67% à 26%.

Les chiffres de la marge brute minière sur neuf mois de la société étaient un peu meilleurs, la marge passant de 62% à 38%.

Pourquoi et machines

La détérioration des chiffres, selon Bitfarms, était en grande partie due à l‘ événement de réduction de moitié du Bitcoin le 11 mai 2020. Pendant ce temps, les CAPEX ont augmenté à la suite d’une mise à niveau majeure qui était également conçue pour réduire les dépenses d’exploitation.

Entre autres mesures, Bitfarms met à niveau son parc de machines minières sur ses cinq sites miniers au Québec. Dans un communiqué de presse d’octobre , la société a annoncé qu’elle avait conclu des accords de location sur de nouvelles machines minières qui seraient installées d’ici la fin novembre.

De plus, le communiqué a donné un aperçu du fonctionnement de l’entreprise. La capacité de hachage a augmenté de 55%, soit 431 pentahashes (PH) sur les neuf mois de 2020.